Etat de l’immobilier de bureaux au Grand-Duché de Luxembourg au second trimestre.

0

Le second trimestre tient ses promesses.
INOWAI analyse la prise en occupation de bureaux.

Rapport de marché Q2

 

Avec plus de 121 000 m² loués au cours de ce premier semestre, dont près de 50 000 m² au cours des trois derniers mois (Avril – Mai – Juin), l’année 2016 continue sur sa bonne lancée.

Globalement, 58 transactions ont été enregistrées au cours de ces trois derniers mois (131 transactions pour le 1er semestre).
En début d’année, Julien Pillot, Head of Office Agency avait annoncé lors de la conférence annuelle d’INOWAI, qu’au regard de la grande stabilité du pays,  plus de 200 000 m² de bureaux devraient être loués sur base d’un rythme moyen d’une transaction par jour ouvré. Force est de constater que les prédictions se confirment ; elles ‘risquent’ même d’être dépassées.

Les plus importantes transactions de ce dernier trimestre : BDO qui emménage dans ses nouveaux bureaux dans le bâtiment AIR situé à la Cloche d’Or (plus de 10 800 m²). La SGBT prend en occupation plus de 5 600 m² dans le bâtiment CARREFOUR au Boulevard Royal. Enfin, Amazon s’installe au Kirchberg dans le building Espace Kennedy avec près de 4 400 m².

A l’issue de ce premier semestre quelques constats sont à dresser :

La taille médiane des transactions augmente : on passe de 228 m² à 300 m².
Le Kirchberg tient sa pole position en termes de mètres carrés loués (33% du marché). Le CBD arrive en tête en terme de nombre de transactions (27% des locations, et plus de 44% ensemble avec le quartier gare). Sans surprise le secteur Banque/Finance représente plus de 61% des surfaces louées.
Le taux de vacance quant à lui augmente légèrement pour atteindre 5,59%, taux qui n’avait pas été dépassé depuis le dernier trimestre 2014. Parmi les livraisons de surfaces neuves durant ce dernier trimestre, nous pouvons citer le nouveau siège de BDO à la cloche d’or, l’immeuble ROYAL 20 d’une surface de plus 4 900 m² en centre-ville ; le complexe Hireknopf, une construction mixte comportant 5 535 m² de bureaux à Mamer-Capellen.

 Le sentiment d’INOWAI sur l’activité du second trimestre

Malgré les 58 transactions enregistrées au cours du second trimestre, les mois d’avril et de mai ont été relativement calmes. Un regain d’activité a été ressenti en juin, qui s’est accentué encore plus après l’annonce du BREXIT au Royaume-Uni, essentiellement sur des demandes de plus de 1 000 m².
Relation de cause à effet, effet d’annonce ou simple coïncidence ?
Les prochains mois nous le diront.

Au sujet du BREXIT, il est évident que Luxembourg peut tirer son épingle du jeu. Le loyer prime de Luxembourg se situe à 45 €/m²/mois HTVA, soit à des niveaux inférieurs que d’autres capitales européennes rivales (58€/m²/mois pour Paris ou encore 52€/m²/mois pour Dublin où la ville a un niveau de stock comparable).
Les villes de Frankfurt et Amsterdam sont également en lice.

Parmi les villes « concurrentes », certaines remettent en question les capacités d’accueil de Luxembourg pour les sociétés établies au Royaume Uni et qui pourraient prendre la décision de se délocaliser en tout ou partie. A y regarder de plus près, le Grand-Duché de Luxembourg offre 212 262 m² de bureaux disponibles, soit une capacité d’accueil immédiate de plus de 15 000 employés.
Rappelons, pour terminer, que selon InterNations[1], le plus grand réseau au monde pour les personnes vivant et travaillant à l’étranger, le Luxembourg se place en 5ème position dans le classement des meilleures villes pour expatriés et qu’aucune de ces 4 autres villes ne se trouve dans le TOP 10.

A bon entendeur…

[1] Le plus grand réseau au monde pour les personnes vivant et travaillant à l’étranger, a récemment interrogé plus de 14 400 expatriés sur leur vie à l’étranger pour son enquête annuelle en 2015, l’Expat Insider. https://inassets1-internationsgmbh.netdna-ssl.com/static/bundles/internationsexpatinsider/images/2015/infographic/infographics_top_expat_destinations.jpg