INOWAI emménage dans de nouveaux bureaux pour assurer sa croissance continue

0

 

En juin 2018, une page se tournera pour INOWAI.  Forte d’une cinquantaine de collaborateurs, la société va déménager ses bureaux de la rue de Merl et son agence de la rue Philippe II du Centre-Ville vers un unique espace Route d’Esch. Cette nouvelle adresse offrira plus de confort et de visibilité pour l’ensemble de ses métiers. Visite des locaux et explications avec les trois partners, Vincent Bechet, Managing Director, Marc Baertz, Head of Valuation et Jean-Nicolas Montrieux, COO INOWAI Residential.

Si à ce stade, beaucoup tient de l’imaginaire, ces 1.015 m² prendront vie sous une toute nouvelle forme dans les prochains mois.
Nous sommes au bâtiment Fifty-Two, 52 route d’Esch, dans les locaux jadis occupés par la banque ING.

Comment êtes-vous arrivés à la décision de déménager ?

Vincent Bechet : Une réflexion globale est menée en interne depuis plusieurs mois, particulièrement dans le but de mieux servir nos clients du résidentiel. Toute bonne agence doit être située à une adresse de grand passage (la route d’Esch compte plus de 14.000 passages par jour), jouir d’une excellente visibilité, être facilement accessible et offrir un cadre agréable.
Jean-Nicolas Montrieux
 : L’agence rue Philippe II est devenue trop petite : nous ne pouvions plus accueillir nos clients dans les meilleures conditions ; elle ne répondait donc plus à nos besoins. Elle fermera prochainement et nous recevrons nos clients entre-temps en nos bureaux à la rue de Merl.

2

« Nos locaux deviendront un outil de communication permanent »

VB : Nous voulions également regrouper tous les collaborateurs sur un même site, car, bien que les activités de INOWAI SA et INOWAI Residential soient différentes, nous travaillons avec les mêmes clients et promoteurs. Etant donné que nous sommes en plein développement, nous commencions à nous sentir à l’étroit dans les bureaux de Merl, qui ne sont d’ailleurs pas configurés pour recevoir une agence. Nous ne disposions pas non plus de suffisamment d’espaces de parking ni d’une bonne visibilité.

Pour quelles raisons avez-vous choisi les locaux FIFTY-TWO, laissés vacants par ING suite à son déménagement quartier Gare ?

VB : Notre réflexion s’est centrée sur trois éléments : visibilité, pricing et mobilité. Nous avons donc étudié toutes les possibilités combinant ces trois aspects. La route d’Esch est un axe très fréquenté, non seulement par les voitures, mais également par les bus. Elle est à équidistance de la gare et du P&R Bouillon. Nous disposerons de deux fois plus de parking qu’actuellement, ce qui nous permettra d’accueillir facilement nos collaborateurs et clients. Nous pourrons aussi agrandir notre parc automobile électrique et développer la mobilité douce.

Marc Baertz : Les bureaux de la banque, vendus en 2014 à ICN Development, sont très visibles depuis la route. ICN Development va réaménager les jardins d’apparat situés à l’avant du bâtiment, ce qui accentuera encore l’attractivité de l’immeuble et rendra l’agence résidentielle très accueillante. Nos locaux deviendront un outil de communication permanent.

3

Sur place, on réalise que tout est à (re)faire…

MB : L’immeuble a en effet été entièrement désossé et doit être redéveloppé. Nous avons décidé de louer environ un tiers de la surface totale, soit 1.015 m². Nous travaillons avec le bureau d’architectes d’intérieur EGB Interior Design pour faire de ces locaux notre futur siège.

J-NM : Nous allons nous déployer sur trois niveaux. Le rez-de-chaussée sera occupé par l’accueil, l’équipe INOWAI Residential, le département Marketing. Il permettra de recevoir les clients se rendant spontanément chez nous, sans rendez-vous. Au niveau inférieur, dont les ouvertures vont être agrandies pour plus de luminosité, nous proposerons un large espace d’accueil pour nos clients : 5 salles de réunion dont 3 équipées de cloisons amovibles qui nous permettront de réunir jusqu’à 50 personnes. Un espace central ayant pour vocation de rassembler et favoriser les échanges complètera l’aménagement du niveau inférieur.

VB : Nous souhaitons pouvoir organiser des conférences, des workshops, des petits déjeuners à thème, mais aussi accueillir les AG des copropriétaires ainsi que l’ensemble de nos collaborateurs. En conclusion, nous pourrons organiser tous types d’événements pour être plus proches de nos clients.

J-N M : Les autres départements du groupe seront installés au niveau +1. Celui-ci sera configuré sous forme d’open spaces, mais comptera également quelques plus petits espaces de bureaux, ainsi qu’un espace détente/cafétéria donnant accès à une terrasse.

Peut-on imaginer votre futur siège dans un esprit moderne ?

VB : Le moderne peut parfois présenter un côté un peu froid. Nous préférons parler d’ambiance ‘casual’. Nous emploierons des matériaux chauds pour créer une atmosphère accueillante et un lieu de proximité avec nos clients dans la tendance actuelle des espaces de co-working (dans l’esprit ‘wework’) – tendance affirmée à l’international et qui envahit l’Europe depuis quelques mois.
Pour tout complément d’informations :

Laurence Brix, Marketing Manager – 26 43 07 07 – lbrix@inowai.com

Sophie Laurent, PA to the MD – 26 43 07 07 – slaurent@inowai.com